Le lieu : situation géographique et infrastructures

 
Le terrain
 
 
A environ 90 km de Cluj-Napoca, 15 km de Beclean (la ville la plus proche) et 2 km du village de Malin (500 habitants), l’Ermitaj est situé sur la plaine transylvaine, au pied des Carpates, dans un paysage de collines et de vallons, alternant forêts, prairies fleuries, champs et pâturages.
 
 
 
Les gens du village désignent cet endroit comme « Acolo pe vale » : « Là-bas dans la vallée ».
 
 

La ferme se situe au bout d’un chemin qu’il vous faudra parcourir à pied. Ce petit quart d’heure de marche sera une transition parfaite vers un lieu de repos et de calme que nous souhaitons préserver. 

 
Le site, d’environ 8 hectares, est composé de jeunes forêts, de pâtures, de prairies et de vergers. Il est traversé par deux cours d’eau, l’un d’eux approvisionnant notre petit étang.
 
Au cœur de la vallée, le terrain s’étend principalement sur un versant Est-Sud Est  (entre 320 et 420m d’altitude). 
 
Étant relativement isolé, l’Ermitaj est « hors réseau »: pas d’eau ni d’électricité du village, nous vivons en autonomie avec nos puits, réserves d’eau de pluie, et nos panneaux solaires. En hiver, nous nous chauffons avec le bois de notre forêt. 
 
Nos voisines les plus proches sont les vaches, qui viennent paître dans le pré communal à la belle saison! 
 
 
 
Les alentours
 
Cette région campagnarde est bien vivante, vous pourrez y croiser l’été des paysans avec leurs familles, occupés à faire les foins pour l’hiver, des chevaux tirant des carrioles, des remorques de ruches, des prairies aux couleurs des palettes de Monet, des haies de saules têtards ou un concert des grenouilles le soir.
 
Que vous ayez envie de vous promener dans Malin pour aller à la rencontre des villageois, faire une course ou boire un verre dans l’un des petits « magasins mixtes », ou que vous préfériez le calme et la solitude d’une longue promenade dans les collines et forêts avoisinantes… vous trouverez votre bonheur! 
 
 
Les infrastructures
 
  • Le « gîte »: la grande maison, avec une cave qui nous sert de sellier, les chambres des résidents, un dortoir à l’étage (10 personnes), et une salle de bain commune.
  • La « cuisine »: le lieu de vie commun, avec une salle à manger et une grande terrasse couverte. 
  • La « grange », de 200m²: d’un coté y vivent nos ânes, de l’autre se trouve un grand atelier, et entre les deux un espace couvert polyvalent (55m²).
  • Le tipi: selon les occasions, on peut y dormir, méditer, discuter… ou faire la fête!
  • La « maison rouge »: en ruine, elle sert actuellement de lieu de stockage (ressourcerie) 
  • Les zones de camping: le terrain regorge de petits lieux verdoyants où il est possible d’installer sa (ses) tente(s) en toute tranquillité
  • Une douche solaire au grand air, et bien sûr, une toilette sèche avec vue panoramique!
Mais aussi:  un poulailler, un four à pain, une plateforme dans un arbre, un étang,… sans oublier notre grand potager.
 
 

Une réflexion au sujet de « Le lieu : situation géographique et infrastructures »

  1. Ping : Cours certifié de design en permaculture | ERMITAJ MALIN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*